The far side


Marion Zurbach


Avec Maria Demandt, Idris Boukhalfa, Vittorio Bertolli, Peter Cripps Clark

Concept Marion Zurbach

Installation Matteo Taramelli

Musique Live Marion Zurbach

Directeur Technique Olivier Famin

Production Martina Langmann

 

Durée 80 minutes 

Langue Anglais

 

Production UNPLUSH

Avec le soutien de PRAIRIE Pour-cent Culturel de Migros, Kultur Stadt Bern, Kultur Kanton Bern, Fondation Stanley Thomas Johnson, Migros Aare, Burgergemeinde Bern, SIS

Remerciements Cabane B Bumplitz, Heubühne Bienzguet Bümpliz, Olmo Bern, Alexandre Vincente Rui, Diadora and Asicstiger

 

Création 2019



THE FAR SIDE

THE FAR SIDE est un diptyque d’installations-performances, à présenter individuellement ou sous forme d’une suite d‘épisodes. Les installations sont adaptables à différents types d‘espaces (théâtres, galleries, centres culturels…).

 

Episode I : Instant gallery soup

Episode II : Mont Olympus Golf Club

 

THE FAR SIDE présente des mythes ironiques et politiques, fidèles à l‘absurdité de l‘existence. La mosaïque de performances, de paysages sonores électroniques et de médias numériques ouvre un dialogue entre mythes et actualité contemporaine, créant un lieu de rencontre insolite. Les performances sont conçues comme une expérience sensorielle, mettant en exergue les métamorphoses des corps. Un diptyque d’installations-performances sur des cabinets de curiosités futuristes et inspiré par Le jardin des délices de Jérôme Bosch.

 

THE FAR SIDE guide le public à travers une fiction à la morale dissonante, mettant en lumière divers aspects des cabinets de curiosités. La performance propose un examen des narrations possibles de l‘histoire humaine, entre mythe et réalité, passé, présent et futur, à travers l’histoire de trois dieux déchus.

Les personnages sont inspirées par les créatures des Métamorphoses d‘Ovide et d’icônes contemporaines. Ces personnages sont les hôtes du cabinet et invitent le public à une rencontre rapprochée et interactive. Leurs propos et leurs comportements oscillent entre grandeur et trivialité, produisant différents types de discours et d’énergies. Le public, victime et complice, est à la merci de ces personnages à la fois imprévisibles et bienveillants.

 

Instant gallery soup prend place dans un magasin de chaussures de sport, dans un avenir post-apocalyptique. Les personnages, des dieux déchus, vivent dans ce magasin et le maintiennent en activité. Ils semblent avoir eu un passé glorieux, mais sont maintenant piégés dans cette situation. 

A la fin de la performance, le public a la possibilité d’interagir avec l‘installation. Des codes QR sont placés sur les chaussures qui, une fois scannées déclenchent des projections vidéo présentant une composition éclectique de vidéos virales ou inhabituelles : les curiosités d’Internet. 

Mont Olympus Golf Club fonctionne comme un préquel. La performance présente les personnages du premier épisode au sommet de leur gloire, précédant les différentes catastrophes qui ont transformé le monde et conduit à leur chute. Les passions et les désirs évoqués, sont à l‘origine de leurs transformations.


DATES DE REPRÉSENTATION

8, 17 & 22 Mai 2019 | Première 

Cabane B Bumplitz Berne (CH)


 

 

 





© Marion Zurbach | Matteo Tarameli | Martin Obrist