Mam Mam, Un dîner magique


Panagiota Kallimani


Conception & chorégraphie Panagiota Kallimani
Interprètes Panagiota Kallimani & Eric Fessenmeyer
Musique originale Stavros Gasparatos

Décors Maria Tavlariou & Hara Adamopoulou

Costumes Panagiota Kallimani, Maria Tavlariou & Nella Ioannou >

Création lumière Sakis Birbilis 

 

Production & diffusion Florence Francisco - Les Productions de la Seine

 

Durée 16 minutes  

 

Tout public à partir de 2 ans 

 

Production déléguée Les Productions de la Seine

Coproduction Centre Culturel Onassis, Athènes - Grèce



MAM MAM, UN DÎNER MAGIQUE

Une maison, quelques ustensiles et deux danseurs en mouvement suffisent à créer un univers ayant une gravité nouvelle. 

L’histoire se construit à travers un dialogue entre la musique, les danseurs et les éléments scéniques dont le but est de créer un jeu imaginaire. Durant ce processus créatif, on travaillera avec des objets, aussi bien pour leur utilité matérielle que leur potentiel poétique. Les objets se transforment en mouvement et font partie de la partition musicale. 

 

Après avoir étudié les capacités de jeunes enfants, nous savons que ceux-ci perçoivent l’existence des objets qui se trouvent autour d’eux, même s’ils ne les voient pas pour les plus petits. 

Effectivement, avant six mois, quelque chose que ne voit pas le bébé, n’existe simplement pas pour lui, alors qu’ensuite il commence à prendre conscience de la présence des objets. Ses mouvements ont un but et il peut même répéter un acte, un geste voire un son qui lui a semblé intéressant. Les stimulations externes ne captent pas seulement son regard, mais elles contribuent à la libération de l’imagination créatrice de l’enfant... «Qu’est ce qui se passerait si la gravité changeait ?» À ce dîner magique tout acquiert deux aspects : le réel et ce qui relève du rêve. 

 

À l ‘issue de la représentation l’équipe propose un temps d’échanges et ou un atelier famille à mettre en place avec l’équipe d’accueil. 

 


DATES DE REPRÉSENTATION

21 & 22 mai 2016création 

Centre culturel Onassis, Athènes (GR)





© Sakis Birbilis