Les promises (le film)


Marion Zurbach


CRÉATION 2018-2021

 

Performeuses et co-autrices Rachel Houmadi, Fatima Khadissova, Ilhem Mechentel, Amira Njahi, Minane Ould Ibbat, Djenna Sekarna

Directrice artistique & chorégraphe Marion Zurbach

Réalisatrice film Giulia Angrisani

Cameraman, monteur & assistant réalisatrice Mattia Petullà

Cameraman 2 Juan Mathias Chachay

Compositeur & ingénieur son Giorgio Gristina

Dramaturge & scénographe Arthur Eskenazi

Créatrice costumes et conception décor Silvia Romanelli

Assistant artistique Vittorio Bertolli

Éducateurs Mohammed Kassouri, Pascale Borghi

Structures ADDAP13, SALC 

 

Administratrice Maxine Devaud

Diffusion Florence Francisco & Gabrielle Baille – Les Productions de la Seine

 

Durée 1 heure 

Langue francais
Sous-titre allemand

 

Production Unplush

Coproduction Dampfzentrale Berne 

Avec le soutien de Kultur Stadt Bern, SWISSLOS-Kultur Kanton Bern, PRAIRIE Migros-Kulturprozent, Stanley Thomas Johnson Stiftung, Ernst Göhner Stiftung, Burgergemeinde Bern, SIS, HMSL, Stiftung Anne-Marie Schindler

Lieux de tournage Artagon Marseille, Foresta, Magasin "Tout pour femmes", Théâtre de l'œuvre, Centre social del Rio, Cité des Arts de la Rue

 

Remerciements à Mars Masala pour le soutien chorégraphique, Marie-Agnès Fontaine, Jacques Vialle, Thierry Couderc, Clothilde Bertrand, Fabrizio Terranova, Eva Baudry, Kathrin Walde, Fabletics, les familles et amis.



LES PROMISES

Le spectacle Les promises a été reporté plusieurs fois en raison des restrictions imposées aux voyages et aux représentations théâtrales, il fut donc nécessaire d'envisager de nouvelles manières de présenter cette œuvre. Le projet artistique Les promises s’est poursuivi via l’écriture d'un film documentaire qui restitue le travail créatif effectué pendant deux ans.

 

L'œuvre cinématographique Les Promises a été réalisée autour de la collaboration artistique de six adolescentes habitant les 15ème et 16ème arrondissements de Marseille, des artistes, travailleurs sociaux et anthropologues. Le film documentaire de danse est pensé comme une fenêtre qui s’ouvre sur la vie de ces adolescentes et constitue une œuvre de narration spéculative, comme l'histoire d'un spectacle qui ne peut pas voir le jour et d'un projet qui cherche à s'adapter aux circonstances mais qui, envers et contre tout, a réuni des personnes pour qui cette rencontre est devenue essentielle.


DATES DE REPRÉSENTATION

27 février 2022

Dampfzentrale Bern (CH)


 

 





© Maïa Izzo Foulquier