Biche


Marion Zurbach


CRÉATION 2022

Concept et réalisation Marion Zurbach

Performance et chorégraphie Géraldine Chollet

Assistance artistique Vittorio Bertolli

Composition sonore Giorgio Gristina

Dramaturgie Arthur Eskenazi

Création costumes Silvia Romanelli

Création lumière Olivier Farmin

Production Martina Langmann

Diffusion Florence Francisco & Gabrielle Baille – Les Productions de la Seine 

 

Durée 1 heure

Langue français
Sous-titres anglais, allemand

 

Production Unplush

Coproduction Dampfzentrale Berne (CH)

Un projet accompagné par Danse & Dramaturgie (D&D CH), une initiative du Théâtre Sévelin 36 Lausanne, en partenariat avec Dampfzentrale Bern, ROXY Birsfelden, Südpol Luzern, Tanzhaus Zürich, TU-Théâtre de l’Usine Genève; financé par Pro Helvetia et la SSA Société Suisse des Auteurs (CH)
Soutiens Kultur Stadt Bern (CH), Canton de Berne (CH), le Dansométre, Vevey (CH)

Production en cours



 BICHE

Biche est un solo mêlant danse, théâtre et performance inspiré de la vie de Frédérique Lepetit, connue sous le nom de Biche. La pièce met en scène les entretiens menés par Marion Zurbach avec Biche au cours desquels celle-ci raconte les choix et les évènements qui ont tissé sa vie.

 

Danseuse jusqu’à ses trente ans, la vie de Biche change brusquement lorsqu’elle a un accident de voiture. Le corps et l’esprit meurtris, elle décide de devenir toiletteuse pour chiens. Aux côtés de ces animaux, elle put peu à peu se reconstruire.

Observant les blessures, la précarité, le choix du célibat et celui de ne pas avoir d’enfants, la pièce part à la recherche du bonheur selon Biche. Le rapport aux animaux, notamment à travers l’étude du Manifeste des espèces compagnes de Donna J. Haraway, accompagne cette réflexion.

 

La performeuse Géraldine Chollet, sera porteuse de cette parole et des investigations physiques liées à l’expérience du corps de Biche en rapport avec ses blessures, la réparation et l’interaction avec les espèces dites "compagnes", au plateau, elle sera accompagnée de Pogo, un berger australien. 

Quelle est notre capacité humaine à construire des relations d’altérité qui ne soient pas marquées par des rapports de domination, mais par des relations de respect, d’affection, d’amour - sans qu’il s’agisse d’anthropocentrisme ou d’anthropomorphisme ?

Mais qu’en est-il de ces idéaux, comment s’expriment-ils, quels chemins trouvent-ils, au cours d’une vie ? La réalité de Biche, sa lutte pour la survie, sa quête de sens, sont la manifestation de son courage à vivre en marge. Loin des discours et des formes exemplaires, elle nous présente une pratique qui pourrait bien prêter plus qu’à sourire.


DATES DE REPRÉSENTATION

21 & 22 janvier 2022

Dampfzentrale Bern (CH)


 

 





© Endosymbiosis, Homage to Lynn Margulis, Shoshanah Dubiner, 2012 | Canis major | Multispecies Cat‘s Cradle, Nasser Mufti | Marion Zurbach