Panagiota Kallimani


©The Plant Collective
©The Plant Collective

 [FR]

Après avoir suivi une première formation au Centre de Danse International de Rosella Hightower (1995-1996), elle poursuit sa formation au CNDC l'Esquisse d'Angers - Centre Nation de Danse Contemporaine (1996-1998).

 

De 1998 à 2005, elle rejoint la Compagnie l'Esquisse et danse plusieurs créations de Joëlle Bouvier et de Régis Obadia dont Opening R. Obadia, Les chiens J. Bouvier/R. Obadia, Fureurs, L'oiseau loup et De l'amour J.Bouvier.

Elle participe également à la création des pièces Topo Expérience Harmaat (2002), Togué de Carlotta Ikeda (2003), Sorrow love Song de Kubilaï Khan Investigation (2004), Péplum (2006) et Comedy (2008) de Nasser Martin Gousset, Asobu (2006) et Cherry Brandy de Josef Nadj.

 

Panagiota Kallimani crée un premier solo Tavla en 1998 au CNDC d'Angers (tournées en France et en Colombie). Elle devient la collaboratrice artistique de J.Bouvier pour le solo Face à Face (tournées en France et à l'international). En 2009, elle crée The Plant Collective avec Laurie Young et Filipe Lourenço et la pièce Trente présentée au Festival d'Athènes. En 2011 et 2013 elle chorégraphie avec trois autres membres de The Plant Collective : Rafael Pardillo, Emilio Urbina et Filipe Lourenço, la pièce Double Take dont les premières représentations ont lieu au Centre National de la Danse  - Pantin/Île-de-France (janvier 2014). Dès lors, elle se consacre à l'écriture et crée la pièce chorégraphique CONTREPLONGÉES (février 2014) en collaboration avec des artistes tels que Stavros Gasparatos (musique), Heike Schuppelius (scénographie).

Parallèlement, elle imagine à partir de CONTREPLONGÉES, une exposition photographique et une performance avec la complicité de Giorgos Loukrezis et la photographe Marilena Stafylidou.

En 2016, elle crée deux performances chorégraphiques pour les enfants : MIAM MIAM UN DÎNER MAGIQUE en mai 2016 avec Stavros Gasparatos et ARRÊT SUR IMAGE en décembre 2016.

 

[EN]

Having first studied at Rosella Hightower’s Centre de Danse International (1995- 1996), she continued her training at the CNDC in Angers - Centre National de Danse Contemporaine (1996- 1998).

 

From 1998 to 2005, she danced with the Compagnie L’Esquisse, dancing in several creations by Joëlle Bouvier and Régis Obadia, among them Opening (R. Obadia); Les chiens (J. Bouvier/R. Obadia); Fureurs, L’oiseau loup and De l’amour (J. Bouvier). She also participated in the creation of Topo, Expérience Harmaat (2002), Togué by Carlotta Ikeda (2003), Sorrow love Song by Kubilaï Khan Investigation (2004), Péplum (2006) and Comedy (2008) by Nasser Martin Gousset, Asobu (2006) and Cherry Brandy by Josef Nadj.

 

Panagiota Kallimani created her first solo Tavla in 1998 at the CNDC d’Angers (touring in France and in Colombia). She became the artistic collaborator to J. Bouvier for the solo Face à Face (touring in France and abroad). In 2009, she created The Plant Collective with Laurie Young and Filipe Lourenço and the piece Trente presented at the Athens Festival. In 2011 and 2013 she choreographed along with three other members of The Plant Collective, Rafael Pardillo, Emilio Urbina and Filipe Lourenço, the piece Double Take whose first performances were at the Centre National de la Danse – Pantin/Ile-de-France (January 2014). Since 2014, she does her own work and creates the piece : CONTREPLONGÉES (February 2014) in collaboration with artists like Stavros Gasparatos (music), Heike Schuppelius (stage set). At the same time, she imagines a photographic exhibition and a performance with the complicity of Giogos Loukrezis and the photographer Marilena Stafylidou.

In 2016, she creates two choreographic performances for children : MIAM MIAM UN DÎNER MAGIQUE in may 2016 with Stavros Gasparatos and ARRÊT SUR IMAGE in december 2016.

 

 

 

 



Pièces